La police pourrait arrêter nos voitures à distance

À l’heure où la sécurité routière devient une priorité pour le gouvernement, tant d’un point de vue financier que sécuritaire… Voilà qu’on nous annonce que la police pourrait maintenant arrêter nos voitures à distance. Qu’en est-il de cette idée saugrenue ? Voici quelques infos.

police-arrete-voiture-distance

Cette idée a un contexte, celui de la course-poursuite. Jeu du policier et du voleur au cours duquel un drame pourrait se produire. Imaginez donc une course poursuite entre un méchant qui ne tient pas compte de la signalisation, ne respecte pas les priorités et met en danger la vie d’autrui parce qu’il ne veut pas se faire attraper par le gentil policier qui lui roule derrière, puis d’un coup un enfant surgit de nul part et là… c’est le drame. Sauf si le policier peut arrêter le véhicule prit en filature à temps pour l’empêcher de partir trop loin et éviter le pire ! Après signalement, un centre de contrôle pourrait gérer les moteurs des véhicules à distance grâce à un simple bouton.

Voilà la merveilleuse idée des services de police européens, plus particulièrement le groupe ENLETS (European Network of Law Enforcement Technology Service), qui visiblement a pensé à tout ce qui concerne la limitation d’une course-poursuite, mais a laissé de côté tout un tas de détails aussi importants les uns que les autres, et ça commence par la liberté (civile, individuelle, de déplacement). Pour cela, il faudrait que les véhicules (neufs ou d’occasions) soient équipés d’un boitier contenant le programme d’extinction du moteur à distance et si le but est de lutter contre les courses poursuites, qui ou quoi empêcherait d’appuyer sur le bouton pour un feu grillé ou un excès de vitesse ?

Sans compter les autres situations dans lesquelles les autres automobilistes peuvent être mis en danger à cause de ce plan secret dévoilé ici par The Telegraph :

  • Véhicule en fuite arrêté au beau milieu de la circulation avec un risque d’accident
  • En cas de piratage du système, les voitures de police pourraient être elles-mêmes arrêtées

Même si ce projet pourrait n’arriver dans nos rues qu’en 2020, vous comprendrez le ton quelque peu sati-ironique de ce post. Il y a tellement mieux à faire d’un point de vue sécurité routière que d’utiliser la technologie pour flatter son égo, que ça nous hérisse les poils…

Both comments and pings are currently closed.

Commentaires fermes.

Stage de pilotage est un site independant.