Marché de la voiture électrique en difficulté ?

Et si le marché de la voiture électrique s’essoufflait ?

marche-voiture-electrique-difficultes

Les particuliers achètent « électrique »

Cet été, les ventes en France de véhicules électriques sont montées en flèche. Plus de 1400 voitures électriques vendues par Citroën et Peugeot depuis la fin du mois de juin 2012. La bonne nouvelle étant que les acheteurs particuliers ont acheté eux-aussi des véhicules électriques alors que le marché devait surtout son succès aux entreprises (15000 véhicules prévus pour la Poste) ou à l’Autolib.

Les voitures électriques soldées

Si la croissance est bonne, c’est notamment dû au prix de ces véhicules électriques qui a été divisé par deux, et même par trois comme c’est le cas pour la iOn de chez Peugeot. Les raisons : le kilowatt consommé beaucoup moins cher (4 à 5 fois) que le prix du gazole ou de l’essence et une déduction de la subvention 7000 € accordée par l’Etat.

Succès éphémère ?

Se pose alors une question évidente : comment Peugeot fait-il pour ne pas perdre de l’argent en « bradant » ses véhicules électriques ? Cela ne serait-il pas une simple occasion d’écouler son stock de peur de garder sur les bras des milliers de voitures invendues, à l’approche de la commercialisation de la Zoé de chez Citroën à moins de 14 000 euros ? De plus, Peugeot a cessé les commandes auprès de Mitsubishi, son partenaire qui assemble la iOn. C’est plutôt de mauvais augure !

Pourquoi et quelles solutions ?

Pourtant parti sur de bonnes bases, le projet de commercialisation de voitures électriques connaît certains soucis dont le majeur reste l’autonomie. L’utilisateur craint de tomber en panne d’électricité et il faut reconnaître qu’il n’est pas encore aisé de trouver une borne de recharge. Le seul moyen de remédier à cela serait d’une part de travailler sur des batteries plus efficaces en termes de stockage de l’électricité, et d’autre part, de développer un véritable réseau d’alimentation en électricité. Soit par la multiplication des bornes pour recharger les batteries, soit par l’ouverture de stations d’électricité pour en changer radicalement ! En bref, c’est aussi en modifiant les modes de consommation des usagers que le véhicule électrique connaîtra ou non, un succès pérenne et utile.

Both comments and pings are currently closed.

Commentaires fermes.

Stage de pilotage est un site independant.