Une voiture électrique au 24 H du Mans

C’est officiel, une voiture électrique participera, hors classement, aux 24 heures du Mans 2013, qui se dérouleront les 22 et 23 juin 2013.

voiture-electrique-24-heures-du-mans

Une voiture électrique au Mans ?

Cette nouveauté s’appelle Green GT H2. C’est un prototype de compétition électrique et hydrogène, de 400 Kw de puissance qui sera aux côtés de 55 autres voitures montées sur des moteurs essence ou diesel.

L’autonomie reposait au départ sur des batteries lithium/ion et étaient présentes sur les précédents prototypes, GreenGT. C’est alors que l’hydrogène s’est imposé et qu’en 2011, une pile à combustible de 100 kW a été testée puis montée sur des prototypes. C’est ainsi que des piles plus puissantes ont été développées pour atteindre les 340 kW, soit 460 CV. L’électronique, quant à elle, sert à garantir le bon comportement sur la piste du prototype. Pour être homologuée par la FIA, la Green GT H2 a reçu un châssis spécifique.

Ses atouts

La Green GT H2 représente une véritable solution énergétique qui se révèle absolument propre et performante. Elle n’émet aucune substance nocive et polluante : pas d’émission de gaz, de CO2, de NOx ou n’importe quel polluant grâce à sa motorisation électrique/hydrogène. Elle fonctionne donc à l’énergie renouvelable puisque l’hydrogène est issu de d’électrolyse de l’eau. Au moment de la création de l’électricité dans la pile à combustible, l’eau se recompose et peut de nouveau recréer de l’hydrogène.

C’est un modèle fiable car monté sur un moteur électrique. A savoir qu’un moteur électrique se compose de 5 fois moins de pièces que un moteur thermique.
En étant moins inflammable que l’essence, l’hydrogène est un élément plus sécurisant.

Côté puissance, la Green GT H2 peut atteindre les 300km/h. Elle dispose d’une autonomie de 40 minutes que lui confère sa centrale électrique embarquée.

Trois premières mondiales

La Green GT H2 représentera lors des 24 H du Mans, trois grandes premières mondiales.

Ce sera en effet une première mondiale pour le grand public qui pourra assister en direct à la course d’une voiture électrique. Pas moins de 240 000 spectateurs et 3 millions d’internautes étaient réunis l’année dernière pour suivre cet événement historique.

Première fois dans l’histoire du sport automobile qu’un véhicule électrique participera à une compétition d’endurance aux côtés de véhicules à essence ou diesel. En effet, les prototypes sont bien souvent à part et participe généralement à des exhibitions plutôt qu’à de véritables courses auto.

Et ce sera la toute première fois qu’une voiture électrique/hydrogène participera à une course qui s’étend sur 24 heures ! De quoi mettre en lumière cette technologie pile à combustible hydrogène…

Both comments and pings are currently closed.

Commentaires fermes.

Stage de pilotage est un site independant.